Puissance musculaire et rendement de la course

 

Définition

Au niveau biomécanique, il est généralement admis qu’à chaque foulée le segment d’appui se comporte comme un ressort capable de recevoir et de restituer de l'énergie. 

Pour assurer une bonne restitution de cette énergie il faut que le ressort soit suffisamment solide (raide). Un défaut de raideur se traduirait par un écrasement excessif sur l’appui synonyme de perte de temps et d’énergie. Dès lors on comprend mieux le nécessité d’une musculature suffisamment puissante du bas du corps pour éviter une dispersion d’énergie.

Concrètement, un bon niveau de puissance permet d'être plus facile à chaque foulée, avec des appuis plus vigoureux et de ce fait plus économiques.

 

Comment l'améliorer ?

L’entraînement de la puissance musculaire du bas du corps est un élément indissociable de la préparation au marathon.

Elle est travaillée par des exercices de vitesse, des courses en côte et en descente, par un travail d’impulsion, et par un renforcement des muscles du tronc afin d’assurer un meilleur gainage pendant l’appui de course.

 

Retour à la présentation

Les challenges
Les challenges Inscription
Mon compte
Mon compte
Copyright © 2014 Sport Challenge Performance - Tous droits réservés - Mentions Légales